207_1Jean-François Copé ! On n'y échappe pas en ce moment. Qui nous assène des phrases grosses comme lui et bêtes comme chou ; comme s'il y croyait lui-même ce dont je doute ou alors il est idiot. Le racisme anti-blanc ne tient pas la route. Il existe sûrement mais reste confidentiel face à son contraire. Et là, l'histoire du pain au chocolat en plein ramadan alors que le ramadan cette année s'est déroulé en plein mois d'août, donc pas de fait-divers à la sortie du collège (et je crois savoir que les enfants ne font pas le ramadan) !! Gros mensonge, raccoleur. S'il est élu ce sera encore grâce aux relents racistes de plus en plus odorants dans ce pays. Lionnel Luca, autre ump énervé se laisse lui aussi aller à des délires !

Et c''est au peuple, aux gens de faire la part des choses. Pas facile. Ne pas se laisser aller à croire tout ce qu'on nous dit. Sur la tuerie d'Echirolles, c'est pareil. Les gens qui sont influents parce que connus ; qu'ils le veuillent ou non, qu'il en soient conscients ou non ; ces gens, ne doivent pas se laisser aller à des propos subjectifs qui les dépassera49505-16092010-superdupontient ensuite par la réaction des extrêmes qui n'attendent que ça. La sagesse désespérée de la mère d'un des deux jeunes tués, disant que les meurtriers sont plutôt des victimes rejoint plus le constat amer que l'on peut faire sur cette société.

C'est à nos politiques de partis dits démocrates de la faire avancer cette société. A épouser la rapidité des médias, tout le temps, ils se font piéger. Et nous avec. Parce qu'on attend des réactions, toujours plus immédiates grâce à (ou à cause de) nos moyens toujours plus sophistiqués. La réflexion, l'écriture, les décisions doivent se faire à chaud, certes, mais attention à ne pas se brûler. Non, faire de la politique n'est pas jouer. On a reproché à Charlie Hebdo de mettre de l'huile sur le feu. L'ump ne fait que ça depuis une dizaine d'années. Et à trop imiter Le Pen…