mariage-gayAhhhh ! Les gens de droite sont vraiment en récession. Je serais de droite et un tant soit peu intelligente et sensée, j'aurais honte. Le mariage gay sera voté. Les homos pourront enfin avoir les mêmes droits que les autres. Qu'on soit pour le mariage (hétéro) ou non. Ils pourront adopter. Et les arguments gnan-gnan, bien-pensants et argumentant au nom du droit des enfants est ridicule. Beaucoup d'entre eux ont déjà des enfants de mariage hétéros et d'autres se sont débrouillés hors la loi pour en avoir. Dans ce deuxième cas, quand ça se passe mal, en général l'un des deux n'a aucune autorité parentale. C'est bien un problème. Car oui les homos aussi se séparent et les enfants en payent les pots cassés. Le parent ayant-droit peut partir à l'autre bout du monde et l'autre n'avoir aucun droit sur un enfant qu'il aime et qui l'aime.

 Haine

Parfois les arguments deviennent rageurs, la bave aux lèvres. On ne peut pas argumenter de la sorte : "Le bulletin municipal du VIIIe arrondissement a rarement fait autant de bruit. Dans le numéro d'octobre envoyé par la poste en début de semaine aux administrés, le maire UMP, François Lebel (il a marié Carla et Nicolas, mouah-hah !), publie un édito polémique dans lequel il s'oppose au mariage gay. "J'ai le devoir d'informer les habitants du VIIIème arrondissement que je ne procèderai personnellement à aucun mariage de cette nature", écrit l'élu. En précisant toutefois que la mairie "se conformera à la loi" et que ses adjoints s'en chargeront à sa place.

Dans ce même édito, le maire s'interroge : "Si le tabou immémorial du mariage hétérosexuel vient à sauter, qui et quoi s'opposera à ce que d'autres tabous le concernant (…) ne tombent à leur tour ? Par exemple, comment s'opposer demain à la polygamie en France (... ), la pédophilie (…), l'inceste ?" Métro.

Je m'étonne toujours que certaines personnes n'évoluent pas. Et qu'elles soient abjectes dans leurs propos. Je suis en colère de constater que des élus puissent se laisser aller à cette totale imbecillité. Ils ne sont pas dignes de la République. Je ne dis pas qu'ils ne peuvent pas être d'accord, je peux comprendre, mais se laisser aller à de telles inepties… Ne pouvons-nous pas porter plainte au nom du peuple contre ces insultes ?

Souvent proches de la religion catholique (rappelons-nous Barberin), ces élus style Boutin, Vanneste sont proches de l'intégrisme. Ne leur laissons pas prendre leur sale parole sans un contre-feu. Le droit pour tout le monde à une vie décente passe par l'évolution des mentalités. Au moins la gauche, qui économiquement patine peut-être en ce moment, est là pour ça. Faire avancer les débats.